A la recherche du slip perdu (ou plutôt le contraire)



Avertissement :
1) Si le titre ne vous plaît pas, je vous conseille tout de suite d’arrêter la lecture (ça ne volera pas plus haut).
2) Arnaud, membre de l’équipe d’ESIEEmag, décline toute responsabilité quant à la publication de cet article, et n’en assumera pas les conséquences, et puis l’auteur aussi, finalement, car en fait il est pas si fier que ça de son œuvre.
3) Aussi, avant toute chose, je vous conseille de lire les astérisques pendant la lecture du texte, et pas après (enfin, bon je dis ça pour vous).
Voilà, maintenant, on y va !


Il était une fois un lapin, Médor, qui se promenait dans la forêt. Il était beau, avec des grandes oreilles (enfin, c’était un lapin c’est pour ça), et une queue en tire-bouchon (enfin, c’était un lapin bizarre). Un jour il trouve un slip dans la forêt et il se dit : “ Oups ”. Cool, le lapin ! Et il se dit : “ mais il y a sûrement quelqu’un qui a perdu un slip ” (faut dire qu’il était pas trop bête ce lapin).

Il part alors à la recherche de la personne qui avait perdu ce slip. En chemin il rencontre Chadock, et il lui demande : “ N’aurais-tu point perdu ton slip ? ”. Mais en fait nan, c’était pas lui, car lui ne portait jamais de slip, mais uniquement des soutifs. Il vit ensuite son copain John, le boa :
- Bonjour, lui dit le lapin
- Espèce de lapin ! répondit le serpent1
John n’était jamais très gentil avec le lapin, mais en fait il était quand même un peu con ce lapin, alors faut le comprendre aussi.

Puis il rencontra M. Florea, un prof de physique de l’école. Mais celui-ci ne portait que des slips nucléaires. Et le slip trouvé par le lapin était un vieux slip, un truc pas nucléaire, bref un truc qui fouettait bien.

Ensuite, le lapin trouva un ami, Boumbozon l’éléphant, le pote de Bubarzan. Même question, mais réponse différente (car sinon, l’histoire serait très chiante, déjà que c’est pas terrible). Ainsi, l’éléphant répondit à Médor :
- Espèce de lapin ! Tu as déjà vu un éléphant avec un slip ?
- Bah…euh…nan.
- Tu es vraiment stupide. Tu devrais tout de même savoir que les éléphants ne mettent que des caleçons.

Abattu, déçu, déchu, permtroudu2, suimelu2, extrabelu2, le lapin continua sa route, solitaire, poursuivant sa dangereuse mission.

Puis, le lapin vit Sandy le hérisson le transsexuel. Mais non, non, non, et non, ce n’était toujours pas lui (car tout le monde sait que les hérissons errent nus dans la forêt). Et là vous vous demandez : “ A quand la chute ? ”, surtout que là ça commence à devenir vraiment pas drôle. Alors, let’s go !

Encore plus abattu, déçu, déchu, permtroudu3, suimelu3, extrabelu3 que avant, le lapin eut une idée : il sentit le slip perdu, espérant trouver à qui il appartenait, “ à l’odeur ”. Et là : “ Mais c’est mon slip ! ”

Bon, encore désolé ….
 

CHOUCHOU
 
 

L’auteur explique les blagues aux idiots :

1 car en fait les serpent ne portent pas de slips
2 cherchez pas, ces mots ne veulent rien dire
3 nan, toujours pas…



www.chouchou.fr.fm